PHILOSOPHIE

Le développement durable et désirable…

Pour moi, un projet d’architecture ou urbanistique ne peut être pérenne et bénéfique à la société seulement si celui-ci se trouve à la jonction de l’économie, la culture, le social et de l’environnement.

Une « bonne » architecture pour moi…

  • est évolutive.
  • est dans la qualité des détails et des espaces.
  • est pensé avec et pour les usagers.
  • utilise abondamment les ressources et savoirs faire locaux.
  • sollicite des matériaux renouvelables en priorité.
  • est un chantier issu de matériaux de la filière dite « sèche » (bois, métal…).
  • est inondée de lumière naturelle et possède des circulations agréables favorisant les rencontres et discussions entre usagers.
  • est un chantier court, grâce à la préfabrication en atelier.

Mes sources d’inspirations…

  • Le pavillon de Barcelone de l’exposition universelle de 1929 de Mies Van der Rohe. Pour le raffinement du traitement des espaces, structures, volumes, matériaux et soucis des détails, la qualité de transition entre l’intérieur et l’extérieur, et cette impression de sérénité dégagée par ce lieu très « japonisant ».
  • Le centre culturel Tjibaou de Renzo Piano à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) construit sur une presqu’île et qui reprend la forme typique d’un village de cases Canaque. De plus, de part son architecture ne semblant pas complètement construite, il évoque l’avenir de la culture Canaque. C’est pour moi sans doute le plus beau bâtiment existant jamais construit, car il est la quintessence d’une architecture « contextuelle » qui se met en harmonie et en résonance avec son lieu d’insertion.
  • L’architecture vernaculaire, celle qui a façonné nos styles régionaux, avant que ceux-ci ne soient détournés pour conduire au mitage du territoire actuel par ses lotissements néo-régionaux sans aucune âme construits à la chaîne par les promoteurs. J’adore cette architecture pour le « bon sens » qu’elle a toujours véhiculée. En effet, cette architecture était réalisée grâce aux ressources issues directement du site ou à proximité immédiate et les bâtiments étaient toujours judicieusement orientés et construits en fonction des contraintes climatiques du lieu. Outre le fait que ces bâtiments portent une part d’histoire, il se dégage toujours un « charme » inégalé grâce aux matériaux employés qui font que le bâtiment fait partie intégrante du site.
  • L’architecture industrielle, pour sa sincérité de construction, car rien n’y est superflu, ou caché par une quelconque décoration. Elle ne prétend n’être rien d’autre que ce qu’elle est.
  • L’architecture traditionnelle japonaise pour son harmonie avec le lieu, sa pureté visuelle, sa connexion directe à la nature, la qualité de transition entre les espaces intérieurs et extérieurs, et le sentiment de sérénité et d’harmonie offert aux usagers.
  • Enfin sans doute la plus forte de mes inspirations : la Nature. Elle est belle, harmonieuse, durable, aucune place à l’inutile ou au superflu, source de formes, de couleurs, d’accords incroyables… bref magique…

Mes engagements :

  • Le respect de l’existant et du site.
  • Une architecture « intelligente » : locale et durable.
  • Le bien-être des usagers.
  • Une économie de moyens et de ressources.
  • Éviter les effets de modes, privilégier le bon « sens » et le long terme.
  • Être attentif au « coût global » = coûts construction + coûts d’entretien.
  • Garder un esprit critique sur les fausses « bonnes idées » sous couvert d’écologie (HQE, matériaux énergivores…).
  • Continuellement me former sur les questions écologiques via des formations, conférences et lectures.

De grandes oreilles…

… pour vous écouter, car pour qu’un projet d’architecture de grande qualité se fasse jour, il est primordial que nous ayons un rapport de confiance sans faille. Ce rapport ne peut exister que si notre communication est excellente. Pour cela je m’engage à être dans la plus grande écoute possible de vos problématiques, inquiétudes, désirs et ambitions afin de les retranscrirent au mieux dans le projet. De même, je m’attache à faire en sorte que ma communication et mes explications soient les plus limpides pour vous.

Une petite structure :

  • pour un rapport humain immédiat et sincère.
  • pour réduire les coûts : les vôtres & les miens.
  • pour réduire mon empreinte environnementale.
  • pour être réactif.
  • pour être efficace.
  • pour suivre et concevoir dans sa globalité chaque dossier.

 

Architecte « permacole » :

Mon travail d’architecte s’inscrit naturellement dans la démarche de la permaculture. J’ai d’ailleurs suivi une formation de 10 jours à l’Université Populaire de Permaculture (voir passe BIO). En effet, le bâtiment n’est qu’une des composantes de notre environnement, de notre écosystème immédiat. Il convient donc de penser l’ensemble du site (mais également ses bordures) comme une globalité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>